Les 1 500 habitants de Marsac-en-Livradois (Puy-de-Dôme) se désolent de la couverture mobile de leur ville. « Sept cents personnes ont signé une pétition critiquant la médiocrité de la réception. D’un côté de la rue, ça passe, de l’autre non », pointe le maire de la petite commune, Michel Sauvade (MoDem). Lire la suite

Article Le Monde du 25 février.

Shares
Share This